Partagez
Aller en bas
avatar
François
Admin
Messages : 122
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 30
Localisation : Lisle-sur-Tarn
http://aventuresjdr.forumactif.com

La rédemption de Tolgin #1 --- Prélude

le Dim 21 Jan - 12:56


Tolgin ne pu réprimer le flot de souvenirs qui envahissaient son esprit. Ayant mal dormi à cause de l'inconfort que pouvait apporter une vie en plein air, il s'était levé avant l'aube et marchait donc depuis deux heures lorsque les premiers rayons du soleil lui réchauffèrent le visage.

Je te souhaite un bon voyage mon ami... je t'envie tu sais... Vous devrez nous rapporter toutes les informations concernant nos frères de la Ceinture Verte, Tolgin. Soyez extrêmement prudent !... Tu en auras pour quelques lunes Tolgin, cela te permettra de mettre un peu de recul sur cette maudite affaire... Personnellement, je l'aurai pris comme une punition !...

Une punition, oui. C'est bien comme cela que Tolgin avait reçu la nouvelle : une mission imposée, tout simplement, par Ramin. Ce dernier, à peine plus âgé que lui, était néanmoins son supérieur hiérarchique dans l'Ordre de Pharasma et sa parole faisait loi. Partir dans l'inconnue des Terres Volées pour découvrir la cause du silence de ses frères de l'ordre aux nombreuses missives envoyées depuis des décennies. Il fallait pénétrer au sain de la Ceinture Verte, cette région reculée du Brévoy. En voilà une singulière façon de l'éloigner de son temple d'origine à Stetven. Tolgin se refusa à ruminer la véritable raison de son départ précipité du temple de Stetven. Il tenta plutôt de diriger ses sens sur ce qu'il pouvait ressentir autour de lui avec le peu de lumière que lui conferrait cette aube printanière. Il n’était vraiment pas fait du même bois que ces aventuriers qui parcouraient tout Golarion en quête de richesses et de sensations fortes ou encore comme ces Éclaireurs avides de mystères à résoudre. Non, véritablement sa place était dans le doux confort qu'apportait un temple : silence, recueillement et labeur.

Les Terres Volées avaient tout de même une certaine réputation de contrée isolée dont personne ne se souciait guère. Ce n'est que depuis l’année précédente que les Seigneurs des Epées, ayant besoin d'agrandir leur terres pour mieux peser dans la guerre qui les opposaient aux Seigneurs des Royaume Fluviaux, avaient lancés une nouvelle campagne de colonisation. Seules quelques chasseurs, bucherons et aventuriers désœuvrés s'étaient lancés peine perdue plus au Sud, dans cette région que l'on appel les Terres Volées. Le nord-est de cette région que l'on appel la Ceinture Verte a été récemment pacifiée. Du moins c'était selon les dires du marchand Oleg, seule âme vivante du secteur, qu'il avait rencontré deux jours auparavant à son comptoir. Mais le cadavre décharné sur lequel Tolgin était tombé la veille ne l'avait pas conforté en ce sens.
Il interrompu ses pensées timorées car il approcha d'un fort construit sur un tertre. S’arrêtant pour vérifier sa carte, le nain compris rapidement que le fort avait remplacé le temple. Il s'était effectivement bien passé quelque chose ...
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum